Pla d’Almatà, Balaguer

 

Une bonne part de l’actuel territoire catalan a été islamique pendant plus de quatre siècles. Depuis l’arrivée des Arabes (VIIIᵉ siècle) jusqu’au XIIᵉ siècle, la société hispano-arabe a forgé un volumineux et hétérogène héritage culturel. Nous en avons parlé avec Jesús Brufal, professeur d’histoire à l’Universitat Autònoma de Barcelona et chercheur spécialisé dans le patrimoine islamique médiéval en Catalogne.

Le passé islamique de la péninsule Ibérique est, pour Jesús Brufal, une étape encore à découvrir sous beaucoup d’aspects et qui est souvent devenu un puissant outil politique pour forger une certaine idée de l’Espagne.

Même s’il y a encore beaucoup de chemin à parcourir, ce discours a commencé à changer dans le monde universitaire.

La société hispano-arabe est souvent représentée à travers des mythes, comme son opulence, ce qui se répercute dans la façon de populariser ce patrimoine. Jesús Brufal met en garde contre le danger d’idéaliser le passé.